Histoire >> Retour accueil
 Accueil de Parcs &
 Jardins en Hainaut
Séparation
 Accueil de Beloeil Séparation
 Historique Séparation
 Contact Séparation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

retour haut de page

Le château de Beloeil est implanté depuis huit siècles au milieu de ses douves, en terre du Hainaut. La vaste demeure seigneuriale des princes de Ligne a d'abord été une forteresse médiévale mais au fil des siècles s'est transformée en château de plaisance.

Le prince Albert de Ligne dans son introduction à l'histoire de la famille (1950) écrivait "Notre famille est toujours restée attachée au sol du Hainaut et y a servi les princes qui eurent autorité sur cette province. Nos ancêtres ont combattu sous les étendards et fait partie des Conseils des contes de Hainaut, des rois de France, des ducs de Bourgogne, des empereurs d'Autriches, des rois d'Espagne et des rois des Belges, mais toujours ils sont restés du Hainaut. Ils 

sont restés et resteront LIGNE. Le berceau de cette famille se situe dans le village de Ligne à, 8 km au nord-est de Beloeil. La demeure familiale dont il ne reste plus guère de traces était implantée sur les bords de la Dendre. Les actes les plus anciens, rédigés en latin, nomment la famille LINIA ou LIGNA et
qualifient ses membres de preux hommes d'honneur, gens de foi et de renom dès le 11ème siècles. Il est impossible de dire avec certitude quand furent bâtis les manoirs de Beloeil et de Ligne. Peut-être un jour, le secret sera-t-il livré par l'une des quelque 25.000 pièces d'archives en voie de classement?

Beloeil entre dans le patrimoine des Ligne par héritage des Condé; un acte des archives familiales établit le 6 avril 1394 que, moyennant le payement d'une rente à Catherine, dame de Conté et de Beloeil, celle-ci déclare "son neveu Jean, sire de Ligne et de Grantbruecq successeur à son castel, ville, terres, possessions et dépendances de Bailleul en Haynaut".

C'est donc au début du 15ème siècle que les Ligne s'installèrent définitivement à Beloeil. Le château actuel fait suite à une série d'autres, plus rudes et moins confortables. De castel en forteresse puis en habitation de plaisance, la transformation des bâtiments a suivi l'évolution des temps.
C'est ainsi que Beloeil changea de caractère : les fondations et les tours qui subsistent, rappellent le passé des châtelains qui combattirent durant des siècles pour la paix et la sécurité du pays. Aujourd'hui, le domaine est accessible aux visiteurs. Le château n'est pas un musée anomyme et statique. Les objets qu'il renferme témoignent de par leur variété, de l'évolution de l'art en général. Les livres de la bibliothèque illustrent toute l'histoire depuis son invention jusqu'à nos jours.Le mobilier est un échantillonnage des oeuvres des meilleurs ébénistes français des 17ème et 18ème siècles.
Les tableaux représentent la plupart des membres de la famille qui ont occupé ces lieux et retracent les hauts faits de leur existence.Les plus beaux jardins à la française ont été créés au 17e siècle. Celui de Beloeil a été conçu et réalisé par dix générations successives, entre 1515 et 1780.